Un métier aux mille plaisirs pas comme les autres


Je me présente Lovelydolly, camgirl depuis 4 ans et je vais vous présenter mon métier aux mille plaisirs, Camgirl. Vous allez dire que je vends mon corps pour de l’argent, un peu à la manière des femmes de joie, alors oui en quelque sorte, mais qu’en virtuel. 
Étant une femme coquine libérée virtuelle 1000 % fidèle, je suis venu dans le domaine de la cam, suite à une émission qui en parlait, de là est né cette idée, car c’est une chose qui m’a énormément plus, mais aussi car je suis très curieuse de nature. Contrairement aux idées reçue, je ne vends pas mon corps, mais juste l’image de celui-ci et mes plaisirs partagé avec d’autres personnes, que ce soit aussi bien des femmes que des hommes, car oui même les femmes aime se faire plaisirs avec des femmes, et leur permet aussi de mettre à l’épreuve leur tendances bi-curieuse ou approuvé.
J’avoue être très attirée par le milieu libertin, pour le moment je n’ai pas passée le pas, mais je trouve ce milieu intriguant, et je passerai sûrement le pas un jour. Je me décris comme coquine libérée virtuelle, car je rejoins cette idée de liberté, mais pour le moment qu’en virtuel.
Le fait que je fasse payer mes shows, … vient du fait qu’il faut bien vivre de quelque chose, et je trouve cette manière des plus agréables, aussi bien pour moi que pour les personnes qui demandent mes services. Pour moi, cela reste vraiment un métier à part entière, car cela demande du temps, de l’énergie, organisation, … d'ailleurs mon compagnon m’aide sur certaines petites choses que je ne maitrise pas ou que je n’ai pas le temps.
Tout comme les domaines du nu, je vends l’image de mon corps pour le plaisir des autres, et le mien bien sur, tout comme le font les actrices et acteurs porno, les modèles de charme, … 
C’est aussi une façon de prendre confiance en soi, accepter ses complexe, il n’y a pas de mal à se faire du bien et à faire du bien aux autres ! 
D’ailleurs pour toute celle et ceux qui voudraient passer le pas de la cam, il est important de bien se protéger, moralement, masquer son visage, car une fois sur le web, notre image y est à vie, alors il faut bien prendre en compte, tous les aspects de ce travail !
Étant une vraie coquine, j’ai trois tiroirs plein à craquer de jouets de toute sorte, ainsi que de lingerie, qui n’est pas sans déplaire à monsieur aussi. J’ai vraiment un penchant pour la levrette, car cette position donne des sensations vraiment profonde, tout en étant un peu soumise, même si je sais aussi bien être soumise que dominatrice. Pas mal de fan d’ailleurs aime ce penchant-là et durant les shows je peux être ce qu’eux veulent a cet instant. 
J’adore réaliser les fantasme de mes fans parfois inavoués ou qu’ils ne connaissaient pas encore.
D’ailleurs en parlant de mes fans, certaines fois je fus un peu surprise, de me retrouvée fasse à une personne qui se fouettait avec des orties, chacun fait ce qu’il veut, mais sans être prévenue, ça surprend. Plusieurs fois, une personne me commande un show privé, et la surprise, on se retrouve à trois, avec une autre camgirl, chose qui pour le coup ne m’as aucunement déplu, au contraire ce fut de chouettes expériences.
Je fais aussi des exhibs, qui plaisent énormément à mes followers, et j’avoue que j’aime sentir le danger de se faire prendre en flag, ça rajoute une petite dose d'excitation et d’adrénaline.
Les plaisirs solitaires est une chose que j’en raffole, je pratique tous les jours ou presque, à deux c’est encore mieux, chacun caressant l’autre, on raffole de ça.
Mes plus grands fantasmes serait de concrétiser un moment agréable entre filles, et un moment à trois, mais pour le moment, ce n’est que fantasme, en espérant un jour passé à l’acte.
En espérant que ma présentation vous a plu, en tout cas j’ai été ravie de vous partager une face de ma vie, ma face privée restera confidentiel à jamais. Je remercie “Les petits plaisirs d’Angélique” pour leur écoute, et la rédaction de cet article, qui me tenait à cœur.
Si vous voulez me suivre sur mes différents comptes, je vous laisse cliquer dessus 
À très vite mes futurs Dollyfan, et Dollyfan confirmé, ne soyez surtout pas sage, profitez des plaisirs de la vie.
Mon twitterMon Twitter   
            
Mon cam4 Mon cam4

Laissez un commentaire