Les confessions d’Éphémère


Je m'appelle Éphémère, 37 ans habitant Paris, Libertine depuis 6 ans, j'ai gentiment accordée cette interview aux petits plaisirs d'Angélique. D'après leur dire lol, je suis une personne avec un cœur en or, ouverte d’esprit, comme une grande partie des libertins. Je suis une fan inconditionnelle de lingerie, pour le plus grand plaisir de mon « amoureux », comme  j'aime si bien l’appeler ;)

 

En amoureuse de lingerie, j'aime me faire plaisir, alors certaines fois, par commande j'arrive à monter jusqu’à 200 euros, j'aime coordonner ma lingerie à ma tenue, ce qui a tendance à faire rire monsieur, ça me permet de me sentir mieux dans mon corps, chose très importante pour moi, ayant eu des problèmes du poids il y a quelque temps, c’est une façon de reprendre possession de mon corps.

La lingerie pour moi, est le plus beau des jouets. C’est une sorte de poupée russe, il y a l’emballage puis les différentes couchent à profiter, car grâce à elle, les femmes peuvent faire passer des messages, de la simple culotte en coton qui veut dire « ce soir je n’ai pas envie », aux superbes ensembles et talons aiguilles « ce soir ça va être la fête ».

Chose que beaucoup d’hommes oubli et même certaines femmes, c’est que ce n’est pas parce qu’une femme s’habille sexy ou autre, qu’il faut lui manquer de respect, elles le font pour elles et/ou pour leur amoureux, ce n’est pas pour ça qu’il faut les insulter, les toucher, les violer… Ça ne veut pas dire que la porte est ouverte pour tout est n’importe quoi, elles veulent juste prendre soin d’elles, car quoi de plus beau qu’une femme !

En parlant de corps, il faut savoir l’écouter et le gérer, chose pas toujours évidente, mais très important, j'en ai pris conscience et du coup j'arrive à faire avec, car ce n’est pas facile tous les jours, quand on n'a pas le contrôle entier de son corps !

 

Comme évoqué plus haut, l’entrée dans le libertinage s'est passée il y a 6 ans, par le biais de mon ex-compagnon, qui avait senti une attirance vers les femmes de ma part. J'avoue être aujourd’hui 100 % bi, pour mon plus grand bonheur, j'aime tout autant les femmes que les hommes, j'apprécie énormément ce milieu, où les gens sont très ouverts d’esprit, pas seulement sexuellement, mais aussi sur les plaisirs de la vie, de profiter de chaque moment, d’accepter l’autre comme il est, pas comme la plupart des gens de nos jours qui jugent et dénigrent, quand quelqu’un n’est pas dans les clous.

Je ne regrette aucunement d’être rentrée dans cet univers, j'ai fait de très belle rencontre, dont mon amoureux actuel, de plus j'ai découvert ma vraie sexualité à l’âge de 33 ans, par le biais de ma psy, qui m'avait offert un jouet pour adultes, pour que je puisse me connaitre, comme ce n’était pas le cas jusqu'à présent.

Et oui on se découvre aussi grâce à la sexualité, même en solitaire, ça nous permet de pouvoir, contrôler son corps, ses envies… Comme on dit certaines fois on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ;)

 

Nous remercions encore Éphémère, pour ce joli témoignage, qui je suis sûr vous a plu, n’hésitez pas à la suivre sur Twitter, vous ne serez pas déçu, et peut être va-t-elle nous faire d’autre confession plus tard ? ;)


Laissez un commentaire